LES URGENCES
  Avoir les bons gestes
Appareil amovible perdu ou cassé

En cas de perte ou de casse de l'appareil amovible, vous devez prendre un rendez vous rapide pour mettre en oeuvre la réparation (lorsqu'elle est possible) ou commander un nouvel appareil (Ex: gouttières fonctionnelles) ou encore reprendre des empreintes pour refaire l'appareil sur mesure (Ex: plaques palatines d'expansion ou mainteneurs d'espaces).

Cette démarche peut alors entrainer, selon le cas, une facturation supplémentaire ; aussi , nous vous conseillons de faire une déclaration à votre assureur (responsabilité civile ou garantie scolaire selon le contexte de perte/casse de l'appareil) qui pourra prendre en charge cette dépense imprévue (nous mettrons à votre disposition un document type à cet effet).

Dans la majorité des cas, l' appareil doit toujours être enfermé dans sa boite de transport d'origine lorsqu'il n'est pas en bouche pour réduire le risque de perte ou de déterioration involontaire mais dommageable au bon déroulement du traitement entrepris.

Gouttière fonctionnelle perdue ?...
Plaque palatine cassée ?
Appareil amovible à refaire ou à remplacer ?

Le bracket décollé

Lorsqu'un bracket est décollé, il bouge mais reste généralement relié à l'arc (le fil) grâce à la ligature unitaire.

Un décollement ne nécessite pas forcément d'intervenir en urgence sauf s'il occasionne une gêne ou une  blessure.

Vous pouvez toutefois utiliser la cire alimentaire de protection pour éviter le frottement relatif à la mobilité du bracket décollé.

Le bracket décollé pourra être refixé/recollé lors de la séance suivante sans que cela ne compromette le bon déroulement du traitement tant que c'est occasionnel et que la fréquence des RDV de contrôle est respectée. 

Il est souhaitable de prévenir le praticien (en appelant le secrétariat) et parfois d'anticiper le RDV suivant si plusieurs brackets sont décollés car cela "destabilise" l'appareil multibagues et réduit son éfficacité tout en pouvant rallonger la durée du  traitement.

En effet, lorsqu'une dent n'est plus prise en charge par le bracket relié à l'arc (ce qui permet le déplacement de celle-ci), elle ne permet pas la progression attendue d'un RDV sur l'autre.

C'est pourquoi nous vous indiquons à  la pose de l'appareil les recommandations d'entretien de l'appareil et de précautions lors des prises alimentaires, afin d'éviter le décollement des brackets et d'optimiser l'avancée du traitement.

 

Bracket décollé (il n'est plus centré sur la dent et peut bouger)
Boite de cire
Placer une boulette de cire par dessus le bracket décollé

Le fil qui blesse

L'arc (appelé plus communément "le fil") qui est relié à toutes les dents par les ligaturesest engagé dans le tube des dernières dents (les molaires) au fond.

Lorsque les mouvements dentaires entrainent un alignement puis un nivellement sur l'ensemble de l'arcade dentaire, le fil (parce qu'il "se met à plat") peut dépasser derrière le tube et entrainer une gène ou une blessure.

Le premier réflexe sera d'utiliser la cire alimentaire de protection.

Sa tenue étant provisoire, il est préférable de prévenir le cabinet et de prendre un RDV intermédiaire (trés rapide) qui permettra au praticien de couper la section de fil qui dépasse (souvent  "petite" mais pouvant blesser à cause du frottement des joues).

Il est déconseillé de couper soi même le fil car il peut être  projeté dans la bouche et ingéré.

Une pince spécialement conçue pour retenir le morceau de fil coupé est nécessaire pour éviter tout incident. De plus, la force et l'inclinaison de coupe du fil peut aussi entrainer le décollement du tube, ce qui cette fois nécessiterait une séance / un RDV pour recoller et remettre l'arc en place.

Lorsque le fil n'est plus engagé dans le tube: c'est souvent les forces masticatoires et quand l'arc est de section ronde et fin qu'il peut s'extraire du tube et entrainer une gêne en bouche.

Vous pouvez réangager l'arc dans le tube en le saisissant avec une pince à épiler. 

En cas de doute, il est toujours préférable de prévenir le cabinet et de prendre un RDV intermédiaire trés rapide pour que le praticien réajuste l'arc. 


La bague descellée

Certaines molaires sont "baguées" et le matériaux de scellement servant de "joint d'étancheîté avec la dent" scelle la bague pour toute la durée du traitement si les recommandations d'habitudes alimentaitres sont respectées excluant les aliments collants ou difficles à mastiquer.

La bague est "descellée" lorsqu'elle bouge ou se soulève de la dent.

Cette situation nécessite de prendre un RDV intermédiaire pour resceller la bague car c'est elle qui permet aussi la stabilité postérieure de l'arc.

Dans le cas où la bague peut complétement être "soulevée avec les doigts", mieux vaut l'enlever et la ramener au praticien pour qu'il a remette en place.

Comme pour les autres situations de gêne ou de frottement, l'utilisation de la cire alimentaire de protection peut permettre de différer votre venue au cabinet.

Toutefois, sous une bague descellée, s'infiltrent les aliments et s'accumulent des bactéries...ce qui peut occasionner un risque d'atteinte carieuse.

Aussi , le patient doit absolument signaler la sensation qu'une bague bouge, ce qui est souvent  le signe d'un décollement ou d'un descellement.

Lors de la séance de contrôle, le praticien fera alors le nécessaire pour une bonne continuité des soins et du traitement en cours afin de ne pas en compromettre la durée.



Le cabinet d'orthodontie
est situé :
21 Boulevard Nostradamus
13300 Salon de Provence
04 90 56 48 89

Le secrétariat du cabinet est
ouvert du lundi au vendredi aux
horaires indiqués ci-dessous :

Lundi9h-12h14h-19h
Mardi9h-12h14h-19h
Mercredi9h-12h14h-19h
Jeudi9h-12h14h-19h
Vendredi9h-12h14h-19h

 

Connaitre les bons gestes en cas
d’urgence est important.


C’est pourquoi nous vous proposons une liste non exhaustive de ce qu’il faut savoir et les mesures à prendre dans l'attente de votre prochain RDV

Cliquez ici




Retour en haut